Policier

A toi demain – Hervé Huguen

11ème enquête de Nazer Baron 

Le commissaire Baron vient dans le Finistère enquêter sur la mort d’Olivia Marcadet, assassinée de 4 balles en plein torse chez elle.

Le roman débute par l’acquittement de l’accusé du meurtre (on ne saura pas de suite de qui il s’agit ), condamné dans un premier temps à 18 ans de prison et acquitté aux assises par manque de preuve et mobile.
Baron décide de reprendre son enquête depuis le début

Dans la première partie du roman, l’auteur revient au début de l’histoire, 3 ans avant après la découverte du corps d’Olivia. Il nous décrit avec minutie la scène du crime à travers le regard du médecin légiste, ainsi que l’analyse parfaite du corps de la victime. Tout est très technique mais décrit avec un langage simple pour que nous puissions nous imaginer la scène du crime.
On découvrira également dans cette partie quel mobile aurait pu avoir l’un des suspects pour tuer la victime

La deuxième partie est le développement de l’enquête jusqu’à l’arrestation et le jugement du dit coupable.

Et enfin dans  la troisième et dernière partie,  on revient de nos jours, au moment  où Baron reprend l’enquête pour qu’on découvre enfin vérité qu’on n’imaginait pas du tout mais nous laissant planer tout de même un doute sur une partie de la vérité.

C’est une belle découverte qu’est ce roman. J’avais vraiment l’impression de faire partie de l’enquête, je tirais aussi des conclusions, essayé d’analyser les réactions des uns et des autres, une vrai enquête policière comme je les aime.

C’est un livre sans faute pour moi, pas de longueur, tout est parfaitement justifié, revenant sur certains éléments de l’enquête pour nous amener à une terrible vérité, une “banale” histoire de vengeance.
Ne vous attendez  pas à du sang, des meurtres à gogo en lisant ce roman mais juste à une enquête menait avec beaucoup de sérieux et de réalisme, normale il est  issu de faits réels.

Éditeur : PALÉMON ÉDITIONS (08/04/2017)

Nombre de pages : 281

 

*************************

 

[PEUT ÊTRE LU INDÉPENDAMMENT DES TOMES PRÉCÉDENTS]

Une jeune femme de La Roche-Maurice a été assassinée et, après une brève enquête, un homme de son environnement proche a été condamné bien qu’il ait toujours clamé son innocence. Mais la Cour d’Assises d’appel vient d’annuler ce verdict, pour insuffisance de preuves…
Il faut donc reprendre l’enquête, et le commissaire Baron vient dans le Finistère assister la gendarmerie du Pays de Landerneau. Tâche difficile pour lui qui n’a pas mené les investigations dès leur début et qui, de plus, doit juguler son intime conviction.
Il va tenter de poser un regard neuf sur ce huis-clos familial. Se dégagent alors des profils plus complexes qu’il n’y paraissait. Baron se retrouve plongé dans un univers en demi-teinte…
Un excellent polar d’atmosphère, directement inspiré d’un fait réel !

 

Laisser un commentaire