Enquête·Policier·Thriller

Jack l’éventreur démasqué

 

J’étais vraiment super enthousiaste à la lecture du résumé de ce roman.
Enfin on avait découvert qui était réellement Jack l’éventreur.
Aaron Kosminski présumé Jack l’éventreur
Tout d’abord l’auteur nous explique pourquoi il s’est passionné pour l’histoire de Jack l’éventreur, ce qui était plutôt pas mal, si cela ne traînait pas en longueur, jusqu’à nous expliquer son enfance difficile, alors là pas du tout compris qu’es ce que cela avait avoir avec l’histoire, limite j’oserais dire on s’en fiche.
Ensuite il nous décrit les emplois du temps des victimes, idem ça trâine , pleins de répétitions, je me suis dit mais quand va t’il passer à l’essentiel ?
La partie essentiel du livre est bien évidement comment il a découvert qui était Jack l’éventreur. Grâce à de l’ADN sur le châle d’une des victime Catherine Eddowes et la recherche de ses ancêtres. Mais voilà, et oui encore un voila, ça traîne encore, il part dans des explications scientifiques sur comment extraire de l’ADN, quel type d’ADN il existe, mais à partir de là ça devient du n’importe quoi, des explications scientifiques à n’en plus finir, on n’y comprend rien tellement il y a d’explications…
Sincèrement une belle déception ce livre, ce qui est sûre c’est que l’auteur à une haute estime de lui même et de sa réussite sociale, et il ne lui manquait plus que la partie reconnaissance mondiale, avoir son nom sur un livre était pour lui le summum de la réussite !


Pour en savoir plus voici des liens vers des sites parlant de Jack l’éventreur :

http://cafephilodedroite.blogspot.fr/2013/04/jpps-est-un-nostalgique-de-lepoque.html
http://koide9enisrael.blogspot.fr/2014/09/ladn-de-jack-leventreur-parle-jack.html
http://www.cnewsmatin.fr/monde/2016-01-17/jack-leventreur-enfin-demasque-grace-son-adn-720592
https://www.franceinter.fr/emissions/dans-le-pretoire/dans-le-pretoire-15-janvier-2016

3 des victimes de Jack

 

Les 3 principaux suspect

Éditeur : L’ARCHIPEL (13/01/2016)
Nombre de pages : 299 pages

**************************

Après avoir acquis lors d’une vente aux enchères le châle qui a été retrouvé près du cadavre de Catherine Eddowes, quatrième et avant-dernière victime de Jack l’éventreur, Russell Edwards se lance dans une extraordinaire enquête qui durera sept ans.
Il cherche d’abord à authentifier le châle et à découvrir les secrets qu’il pourrait receler. Après lui avoir fait subir nombre de tests par les meilleurs scientifiques du pays, le châle se révèle authentique. Mais, outre le sang de Catherine Eddowes, il contient aussi des traces de l’ADN du tueur !
C’est ce qui a permis à Russell Edwards d’enfin mettre un nom sur le mystérieux tueur de Whitechapel…
Une découverture a stupéfié le monde à l’automne 2014. Plus de 120 ans après ses crimes légendaires, on connaît enfin l’identité de Jack l’éventreur.

Laisser un commentaire