Policier

Le saut de l’ange

 

Nicky vient d’être victime d’un accident de voiture, seule au volant, quand elle est retrouvée sur la route par un autre conducteur, elle crie le nom de Véronique. Sa fille ? C’est ce que pense d’emblée tout le monde
La police cherche Véronique aux alentours du lieu de l’accident, Nicole étant, pour le moment, incapable de réponde aux enquêteurs, ils n’ont que son nom pour la recherche aucune description, ni âge.

Jusque là, on se dit que c’est une histoire de kidnapping…et bien non pas du tout, tout se corse quand on interroge le mari de Nicole, Thomas, et qu’il apprend aux enquêteurs que Véronique n’est que le fruit de l’imagination de son épouse qui à déjà subie 2 traumatismes crâniens lors de chutes, donc ce troisième traumatisme crânien ne va certainement pas arranger son état psychologique, assez instable selon ses dires.

Mais dans cette histoire, rien n’est ce qu’il y parait, l’auteur ce joue de nous tout au long de l’histoire.
Il y a des proxénètes, de la drogue, des enlèvements, de la traite de blanche…on survole un peu le personnage de Tessa Léoni (pas assez à mon gout), on « entraperçoit DD Waren.

Mais bon pour moi ce roman est une belle déception. J’adore cet auteur habituellement. Ses personnages D.D comme Tessa, récurrentes dans ses histoires, sont plus qu’attachantes, mais voilà cette fois la sauce n’a pas pas prise. Trop de longueur, pas beaucoup d’action, une fin un peu plate, bizarre même, trop d’invraisemblances, elle parle très peu de Tessa, donc à mon sens ce livre aurait dû être un indépendant, vu que cela n’apporte rien de plus à ce personnage, enfin déçue, pourtant beaucoup d’avis positifs que je ne partage pas du tout.

Éditeur : ALBIN MICHEL (28/12/2016)
Nombre de pages :

***********************
Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : sur la route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, une femme qui ne se souvient de rien, sauf d’une chose : Vero, sa fille, qui était avec elle, a disparu. Tout est immédiatement mis en œuvre pour la retrouver, en vain… Jusqu’à ce que Thomas, le mari de Nicole, dévoile que sa femme a perdu la raison : l’enfant n’a jamais existé ! Pourtant, il y avait une autre personne avec elle dans la voiture lors de l’accident, les recherches de la police l’ont confirmé. Alors, qui était-ce ? Qu’est-elle devenue ? Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?
La nouvelle enquête du sergent Wyatt Foster et de Tessa Leoni impose une fois de plus Lisa Gardner, grand Prix des lectrices de Elle pour La Maison d’à côté, comme l’un des maîtres du thriller psychologique. En tête sur la liste des best-sellers du New York Times, Le saut de l’ange ne laissera aucun lecteur indemne.

Laisser un commentaire