Bande dessinées

Le petit spirou : La BD du film

 

Pour une fois ça sera une chronique différente celle du film avec l’avis de loulou 7 ans et celle de la BD.

Avec loulou nous avons d’abord été voire le film et on a adoré. Les personnages sont plutôt fidèles à la BD même si leur comportement et langage un peu  épuré pour plaire au plus grand nombre. Loulou est devenu fan inconditionnel de spirou dont il voyait les BD dans la bibliothèque de maman.

La BD est différente des autres Bd car elle alterne entre des interviews du réalisateur (Nicolas Bary), nous expliquant la naissance du film et celles de certains des acteurs principaux.

J’avoue j’ai moi aimé cette Bd car comme l’a dit loulou y a moins de dessins que les autres, eh oui même s’il ne l’a pas encore finie, il aurait préféré ne pas avoir d’interviews. Donc cette Bd est plus pour les parents ou jeunes adultes que pour des enfants.

En tant qu’adulte j’ai plutôt aimé les explications du réalisateur sur le changement de certains personnages afin de les rendre plus crédible.

Un bon moment ciné passé avec loulou et une Bd engloutie en moins de 2  😛

Éditeur : DUPUIS (08/09/2017)
Nombre de page : 64

 

*******************************************

Ça y est, le Petit Spirou fait son cinéma ! À l’occasion de la sortie en salle du film Le Petit Spirou, adaptation par Nicolas Bary de la série culte de Tome et Janry, notre incorrigible héros en culottes courtes – rouges, cela va de soi – vous propose de découvrir ou de redécouvrir son univers grâce à cet album spécial.

Au programme : dictée de rires, révisions ludiques des personnages et exposé oral sur les acteurs du projet, avec plein d’anecdotes et d’infos sur la conception du film, depuis les coulisses de la réalisation jusqu’au rendu final derrière la caméra. Dans une maquette originale aux senteurs de l’enfance, fidèle au caractère espiègle de son protagoniste, cette compilation enrichie revient sur quelques-uns des gags les plus drôles et les plus célèbres de la série. Et en dix-huit albums et plus de vingt-cinq ans d’existence, il y en a eu des blagues, des bêtises et de l’émotion !

Alors, pour ceux qui ont vu le film sans connaître la BD, pour ceux qui ont lu la BD sans voir le film, pour ceux qui projettent d’y aller, bref, pour tout le monde, enfants, parents et grands enfants, lancez-vous ! Après tout, nous avons tous en nous quelque chose du Petit Spirou !

 

 

Coup de coeur·Thriller

Transe de M.I.A

Le personnage principal (dont je tairais le prénom car il fait partie de l’une des énigmes, on dira donc que c’est vous lecteur), se réveille couvert de sang dans une “chambre” poussiéreuse… Vous êtes enfermés à priori et ne savez pas comment vous êtes arrivé ici…

Ce livre et un jeu de piste, dont vous êtes le héros et dont vos choix décideront de l’évolution de votre personnage, il est aisé de se mettre dans la peau du personnage car toute la narration se fait en “vous”. Vous vous réveillez, vous avancez….etc

Dès les premières pages nous sommes mis dans le bain par une première énigme sous forme d’un message trouvé : « YIZEL ! Xvoov-xr vgzrg… » et le choix d’essayer ou nom de le déchiffrer.

Vous comprenez rapidement où vous êtes. On apprend très vite que vous aussi vous avez des problèmes de santé qui peuvent ou non orienter certains de vos choix

Il y a 12 fins différentes et je l’avoue je n’ai pas trouvé la plus adaptée

A la fin, les auteurs nous donnent un lien avec un mot de passe qui va vous permettre notamment d’avoir la possibilité de consulter la mind-map de votre cheminement au cœur de l’hôpital, c’est-à-dire une partie des coulisses de la construction du récit et de ses variations. On indique aussi comment obtenir la meilleure fin possible.

Pour résumer sans vous gâcher le plaisir de cette lecture si différente, j’ai adoré me mettre dans la peau de notre héroïne et me suis trouvée bien bête de voir que moi l’habitué des lectures policières avec énigmes, n’ait pas réussi à faire les meilleurs choix. Donc oui l’intrigue est vraiment très bien écrite, comme la totalité du livre.

Je conseille vraiment la lecture de ce roman un vrai coup de coeur !

Éditeur : ÉDITIONS HÉLÈNE JACOB (04/09/2017)

*************************

Vous vous réveillez, le corps couvert de sang et l’esprit confus, dans un bâtiment abandonné, aux fenêtres condamnées et aux issues verrouillées.Pourquoi vous trouvez-vous ici, quel est cet endroit et comment vous en échapper ?Un ennemi invisible, qui semble rôder à proximité, vous laisse des messages et des indices mystérieux, en rapport avec votre passé.Pour survivre et comprendre les raisons de votre enlèvement, vous devez franchir les nombreuses zones qui vous séparent de la sortie, tout en élucidant les énigmes placées sur votre chemin.À la frontière du roman et du jeu de rôle, « Transe » est un thriller où vos décisions influencent le déroulement de l’histoire et sa conclusion.Parviendrez-vous à atteindre la dernière porte ?

Thriller

Le premier miracle de Gilles Legardinier

Benjamin Horwood, historien au British Muséum, est abordé lors de ses vacances en France par Karen Holt, qui travaille pour un service de renseignements à Londres, spécialisé dans les vols d’objets historiques, bureau créé lors de la seconde guerre mondiale par Churchill afin de protéger des nazis d’anciennes reliques. Celle-ci le recrute après la mort de leur ancienne recrut le Professeur Ron Wheelan.

On ne peut que s’attacher à Benjamin et son  humour a toute épreuve, pas toujours approprié…

J’ai beaucoup aimé le duo formé par Benjamin et Karen, car dans la plupart des romans de ce genre la personne de science est souvent la fille, donc agréablement surprise par ce changement.

On va suivre Benjamin et Karen à travers leurs aventures à la recherche de trésors perdus, tout en apprenant des parties de l’histoire complètement passées inaperçues, là on se dit ouhaou l’auteur à dû passer beaucoup de temps sur ce roman pour être aussi bien documenté (il nous le dit à la fin, roman travaillé à partir de 2008).

Il y a beaucoup d’humour, d’amour, d’humanisme dans ce roman.

Il y a une théorie plus qu’intéressante sur Hitler, qui m’a, je l’avoue, passionnée, troublée, m’obligant à réfléchir sur la possibilité que cette théorie soit vrai…

Je me suis aussi un peu perdue dans ce roman, une avalanche d’informations, pas toutes très utiles pour l’histoire, j’ai eu du mal à faire le tri au milieu de tout ça, ce qui m’a un peu gâché le plaisir de cette lecture si différente.

Je n’ai pas été enthousiasmé par la fin, un peu plate à mon goût, j’ai eu des questions sans réponses qui m’ont également frustrée.

En somme, une lecture agréable, un mélange des genres qui fonctionne plutôt bien.

Éditeur : J’AI LU (16/08/2017)
Nombre de pages : 574

******************************

Karen Holt est agent d’un service de renseignement très particulier.
Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est.
Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu.
Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger.
Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser.
Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner.
Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

 

 

 

 

 

 

 

Thriller

Origine de Dan Brown

Cinquième aventure du Professeur Langdon, peut être lu indépendamment des autres romans.

Pour cette 5ème aventure, Langdon nous entraîne à Bilboa en Espagne, dans le musée Guggenheim, ou il est invité par son ancien élève de Harvard le  futurologue et informaticien de génie Edmond Kirsch, milliardaire, qui va faire une annonce très attendue : expliquer d’où nous venons et où nous allons.

Mais avant de pour voir faire sa révélation sur l’origine du monde, il est assassiné. Langdon prend la fuite avec Ambra Vidal, fiancée du futur roi d’Espagne aidé par une Intelligence Artificielle crée par Edmond. Commence un course contre la montre afin que Langdon et Ambra puissent achever le travail d’Edmond et révéler au monde entier le secret découvert par celui-ci, ils seront aidés tout au long du roman par l’IA.

Dans ce roman on retrouve tout ce qui a fait le succès des anciens romans de Dan Brown, de l’action, des mystères, des codes étranges, de la religion, avec une touche de science.

Le début commence sur les chapeaux de roues, des meurtres, un prince qui se cache, un archevêque pas net, des révélations à la presse faite par “le régent”, d’ailleurs j’ai deviné très vite de qui il s’agissait. Mais voilà, le rythme s’essouffle très vite au milieu du roman, fort heureusement celui-ci reprend sur les derniers chapitres, pour finir par la révélation d’un secret, qui disons le m’a déçu au plus au point, je m’attendais à quelque chose d’extraordinaire ! Mais je ne vais pas dire que le livre m’a déçu car cela serait complètement faux, il m’a plus mais juste dommage qu’il y ait tant de parties inutiles et un secret qui n’en est pas un pour moi.

Pour résumer pas de coup de coeur, pas de livre inoubliable, mais un bon roman tout de même.

Éditeur : J.-C. LATTÈS (04/10/2017)
Nombre de pages : 576

**********************

D’OÙ VENONS-NOUS ? OÙ ALLONS-NOUS ?Bilbao, Espagne. Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie et iconographie religieuse, arrive au musée Guggenheim pour assister à une cérémonie historique avec l’annonce d’une découverte scientifique révolutionnaire. L’organisateur de cette soirée n’est autre que le grand futurologue Edmond Kirsch, un milliardaire de quarante ans dont les inventions et les prédictions audacieuses ont fait de lui une célébrité mondiale. Kirsch, qui a été dans sa jeunesse l’étudiant de Langdon à Harvard, est sur le point d’annoncer le résultat de ses recherches… et d’apporter enfin une réponse aux deux questions fondamentales de l’humanité.
Dès le debut de la soirée, Langdon, comme les centaines d’autres invités, est fasciné par l’originalité de la cérémonie. Une évidence s’impose : la découverte de Kirsch va susciter une controverse bien plus profonde qu’il ne l’avait imaginé. Mais la soirée parfaitement orchestrée jusqu’alors va soudain virer au chaos. La découverte de Kirsch risque d’être perdue à jamais. Sous le choc, et en grand danger, Langdon est contraint de quitter précipitamment Bilbao. Dans sa fuite, il est accompagné de Ambra Vidal, la directrice du musée qui a préparé avec Kirsch cette soirée explosive. Tous deux s’envolent pour Barcelone, et se lancent dans une quête périlleuse pour retrouver un étrange mot de passe qui permettra de révéler au monde la découverte de Kirsch.
Plongeant dans les dédales sombres de l’Histoire et des religions, Robert Langdon et Ambra Vidal doivent échapper à un ennemi puissant qui semble envoyé par le Palais royal et prêt à tout pour réduire au silence Edmond Kirsch. Sur une piste jalonnée d’oeuvres modernes et de symboles énigmatiques, Langdon et Ambra Vidal vont finir par découvrir les clés menant au secret de Kirsch… et à cette grande révélation qui, depuis des millénaires, échappe à la compréhension de l’homme.

Thriller

Les chiens de détroit de Jérôme Loubry

Détroit, novembre 1998 :

Le jeune Peter est retrouvé mort dans un buisson, étranglé après son enlèvement.
L’inspecteur Stan Mitchell, alias “Le Molosse” est dépêché sur l’enquête. D’autres meurtres viendront…

2013 :

Sarah Barkhamp dirige une arrestation dans une maison isolée : celle du kidnappeur et meurtrier de plusieurs enfants.

A travers plusieurs flashs back on apprend toutes les trames de cette sordide affaire, tordue à souhait.

On y retrouve Stan un flic torturé, alcoolique, violent, qui s’assagit avec les années, hanté par ces histoires d’enlèvement de 1998 jamais résolues. De l’autre côté on retrouve la flic parfaite Sarah, qui noue une relation étrange avec Stan.

Dans cette histoire rien n’est simple, rien n’est ce qu’il parait. Sous fond de misère sociale et crise économique, il nous décrit avec art comment d’un moment à l’autre la vie d’une famille peu basculer.

La fin est génial, je mettrai un mais, eh oui, juste un manque d’action évident qui m’a gâché un peu le plaisir de cette lecture si différente.

Éditeur : CALMANN-LÉVY (11/10/2017)
Nombre de pages : 306

*************************

DÉTROIT A PERDU SES REPÈRES.
SES HABITANTS L’ABANDONNENT.
SES ENFANTS DISPARAISSENT.

2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l’Amérique n’est plus qu’une ruine déserte, un cimetière de buildings.
Cette nuit-là, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d’intervention qui encercle une maison et donne l’assaut. Mais aucun besoin de violence, le suspect attend, assis à l’intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi… » ?
L’histoire s’ouvre donc avec l’arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n’est innocent…

 

Thriller

Le couple d’à côté de Shari Lapena

Marco et Anne sont invités à dîner chez leurs voisins  Cynthia et Graham. Mais voilà Cynthia a “exigé” qu’ils n’emmènent pas leur bébé de 6 mois, leur baby-sitter habituelle les ayant lâchée au dernier moment ils décident d’y aller tout de même en se munissant d’un baby-phone… aucun risque selon Marco, leurs maisons sont mitoyennes, Anne n’est pas très chaude, mais devant l’insistance de son mari elle cède.

Et là vous voyez le truc venir, il va arriver un truc au bébé, la petite Cora…pas louper, elle disparaît de son berceau !

L’inspecteur RASBACH commence une enquête qui va de rebondissements en rebondissements ! L’auteur ne s’attarde pas sur ce personnage, le faisant intervenir uniquement pour nous tenir au courant de l’avancement de l’enquête.

On apprend d’emblée qu’Anne est en pleine dépression post-partum, suivi par une psy depuis des années…une jeune femme fragile.

On sonde ensuite Marco, qui ne vient pas d’un milieu bourgeois au contraire de sa femme, en pleine banqueroute financière, son entreprise n’étant plus viable.

Et puis il y a la mère et le beau-père d’Anne, de riches bourgeois qui n’ont jamais approuvé le mariage de celle-ci.

Dans ce roman, l’auteur s’attache à nous démontrer  que les apparences sont bien plus important que la vérité. Un monde de riche bourgeois ou seul l’argent compte, chacun y allant de manipulations en manipulations pour arriver à son but.

On y découvre la longue descente aux enfers de Marco et Anne.
On entraperçoit la vérité assez rapidement, mais l’histoire est très bien écrite, pas de temps mort et surtout une fin imprévisible !

Un  bon thriller psychologique !

Éditeur : LES PRESSES DE LA CITE (21/09/2017)
Nombre de pages : 336

 

*******************

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le baby-phone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poing fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.

Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est ce que l’enquête va bien pouvoir mettre à jour ?

 

Thriller

La face cachée de Ruth Malone – Emma Flint

  Je vais avoir du mal à écrire cette chronique tellement mon avis est mitigé… L’histoire raconte comment un matin, en se levant Ruth découvre que ses 2 enfants Cindy 4 ans et Frankie bientôt 6 ans, ont disparu. Très vite on découvre le corps sans vie de la petite Cindy abandonné dans un terrain… Lire la suite La face cachée de Ruth Malone – Emma Flint