Erotique·Romance

Bad Boy d’Amandine Clémente

Lou, jeune étudiante à Nice, descend dans le Var chez ses parents les week-end, elle vit une belle histoire d’amour à Nice  avec Yoanne depuis 15 mois. C’est la jeune fille parfaite, bien sous tout rapport, brillante étudiante en lettres modernes, joue au tennis… et ça c’est jusqu’à elle rencontre le ténébreux Sacha.

Sacha, fait partie de la bande du village qui a mauvaise réputation, le mauvais garçon le bas boy de ces dames, à qui l’on ne peut rien refuser, qui traficote à ses heures perdues afin d’arrondir ses fins de mois.

La rencontre de Lou et Sacha sera littéralement un coup de foudre, un Roméo et Juliette des temps modernes comme le souligne Lou dans un passage du livre…

Et là, on voit bien entendu venir le cliché du méchant loubard, dragueur, briseur de coeur et de la parfaite jeune fille qui tombe amoureuse,…oui c’est un peu ça, mais pas que. L’auteur joue un peu sur les clichés on ne peut pas se mentir, mais elle décrit bien les personnages, nous expliquant pourquoi ils en sont là, ne rentre pas dans la facilité comme beaucoup d’auteurs du genre ont le malheur de faire.

La fin nous laisse frustré car l’on a envie d’en savoir plus sur l’histoire de Lou et Sacha, de voir comment leur relation va évoluer avec le temps.

Éditeur : NUMERIKLIVRES (17/10/2017)
Nombre de pages : 216

********************

Trop beau pour être sincère ? Trop séduisant pour ne pas être dangereux ? Lorsque Lou rencontre Sacha, elle ne s’attend pas à vivre une histoire passionnée qui pourrait bien lui brûler les ailes. Entre mensonges et trahisons, jusqu’où ira-t-elle pour cet homme un peu trop dangereux… « Dans le train qui me ramenait à Nice, j’ai regardé le paysage défiler sous mes yeux sans prêter attention à la sonnerie de mon téléphone. Yoann avait dû m’appeler cinq ou six fois et je n’ai pas répondu. Je n’étais pas encore prête à entendre une autre voix que celle de Sacha. Je voulais faire le trajet avec ce son en tête, cette voix grave et chaude, envoûtante. Le train semblait désert, j’étais seule dans le compartiment, seule avec mes doutes et mes questions. Seule aussi avec ma honte. Il ne s’agissait que d’un baiser mais les choses auraient très rapidement pu déraper si le temps avait été de notre côté. Yoann ne méritait pas une chose pareille… »

Erotique·Romance

Calendar girl : août d’Audrey Carlan

Mia part pour une bien étrange mission cette fois : elle doit partir au Texas se faire passer pour la soeur d’un riche magnat du pétrole Maxwell Cunningham, une trentaine d’années. En effet le père de celui-ci aurait légué dans son testament 49  % des actions de l’entreprise à sa demi-soeur une certaine Mia Sanders.

Mia est assez  troublée et méfiante par cette invraisemblance, en effet elle ne peut pas être sa demi-soeur.

Mais très vite elle s’attache à cette sympathique famille, en effet Maxwell est marié et père d’une charmante petite fille, ils l’accueillent comme si elle faisait réellement partie de la famille allant jusqu’à inviter sa soeur à venir.

Alors chapeau pour ce nouveau tome qui n’a absolument rien à voir avec les précédents. Il est émouvant, difficile de ne pas retenir ses larmes face à cette histoire. On y apprend beaucoup sur le passé de Mia mais aussi de sa soeur, une part d’ombre est levée, même s’il nous reste beaucoup de choses à découvrir. Le vie en est bouleversée, changée…La fin du tome présages également des moments difficiles pour notre héroïne. Et je ressens également une certaine inquiète pour Wes mais chuuuut vous n’en saurez pas plus !

Hâte de lire la suite pour enfin tout comprendre !

Éditeur : HUGO ET COMPAGNIE (06/07/2017)
Nombre de pages : 160 pages

 

******

Mia a toujours été très douée pour prétendre être quelqu’un qu’elle n’est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission.

Cette fois, c’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont il ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia…

Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu’un qu’elle n’est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell.

Elle va s’attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l’accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir…

Un mois riche en rebondissement étonnants.

Erotique·Romance

Calendar girl : juillet d’Audreu carlan

 

On retrouve Mia à Miami où elle doit être la danseuse principale d’une clip d’un célèbre chanteur latino de hip-hop, Anton Santiago.

Mia a du mal à se remettre de ce qu’il lui est arrivé le mois dernier, et cela elle va s’en rendre compte aux fils des semaines…

Je retrouve la Mia du mois passé, celle qui a des vrais sentiments, pas la tête de linotte que nous a servi l’auteur de janvier à avril, me la faisant presque détester.
Même si à mon avis l’auteur survole un peu facilement le traumatisme subi par Mia, ne lui donnant pas l’importance qu’il devrait avoir, du moins en allant jusqu’au bout du traitement pour “guérir” de ce traumatisme, je me suis attachée (enfin) à Mia. On la sent près à changer, à s’investir dans une vrai relation, humaine, inquiète de son futur, de sa vie amoureuse comprenant que sa vie est étroitement liée à cette de Wes.

Avis plutôt positif pour ce tome.

Éditeur : HUGO ET COMPAGNIE (06/07/2017)
Nombre de pages : 160

 

******

Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable.

Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit.

Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées.

Elle a été engagée pour jouer les séductrices mais, au bout du compte, c’est elle qui est tombée sous le charme du latin lover.

Erotique·Romance

Calendar girl : juin d’Audrey carlan

Cette fois Mia part pour Washington, où elle devra se faire passer pour la nouvelle petite amie d’un vieux et riche millionnaire.

Elle va lui servir de faire valoir afin que celui-ci obtienne des aides pour un grand projet humanitaire que celui-ci est en train de monter.

Elle découvre un monde qui ne lui plait pas du tout, le monde des 1 %, 1% des hommes les plus riches de la planète, accompagnés de jeunes femmes qui pourraient être leur filles, voire petites filles pour certains. Fort heureusement son client n’est justement pas de ceux là, il est extrêmement amoureuse d’une de ses employés avec qui il vit depuis plusieurs années une histoire d’amour secrète, mais à besoin de Mia pour approcher de plus près ces hommes.

Durant cette aventure elle va également faire la connaissance de Aaron Shipley, le fils de son client, beau comme un Dieu, mais qui la dérange pas son comportement….

Ce livre est différent des autres, il est très émouvant, Mia va connaître un moment difficile, elle devra faire un choix à l’encontre de ses convictions, mais elle sera soutenue et aidé par l’amour que luis porte 3 de ses nouveaux amis.

Éditeur : HUGO ET COMPAGNIE (01/06/2017)

Nombre de pages : 160

 

************************

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher.

Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.

Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.

Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

 

 

Dystopie·Jeunesse·Romance

La sélection -Livre 1 de Kiera Cass

América, jeune femme de 17 ans de classe 5, artiste chanteuse, vit  modestement avec ses parents et 2 des ses 4 frères et soeurs.
Elle vit une histoire d’amour secrète depuis 2 ans avec un 6, le beau et ténébreux Aspen. Elle sort la nuit en cachette, enfreignant le règlement et par la même occasion le couvre feu, pour le rejoindre dans la cabane de son enfance.

Très vite l’auteur nous explique les règles des castes :

  • Les femmes ont interdiction de se marier avec des hommes de castes inférieurs, si c’est un désir des 2 parties, ils doivent remplir des “brouettes” de formulaires.
  • Seul les castes les plus élevées peuvent limiter le nombre d’enfants qu’elles souhaitent élever, fournissant ainsi de la main d’oeuvre au royaume.
  • En fonction de la caste à laquelle ils appartiennent, les habitants d’illéa devront choisir leur futur métier, par exemple Gérad, le petit frère de 7 ans d’América même s’il est plus doué en science et en foot devra automatiquement choisir un métier artistique
  • La caste des 8 est celle des mendiants et SDF et celle des enfants nés hors mariage
  • Les femmes doivent se marier vierge afin d’éviter la propagation de maladies sexuellement transmissibles sous peine de lourdes sanctions.

Aspen faisant partie de la caste 6, ne mange pas toujours à sa faim et son père étant décédé il y a 3 ans, il doit aider sa mère à élever ses 6 autres frères et soeurs, celui-ci étant l’aîné de la famille.

Débute alors la sélection, qui consiste en une espèce de télé-réalité, où 35 jeunes filles issues de tout le pays et de toutes castes, après avoir été sélectionné par tirage au sort, devront intégrer le château du roi afin de séduite le prince Maxon et devenir ainsi la future princesse d’Illéa.
Dans un premier temps América refuse de s’inscrire pour avoir une chance de faire partie de la sélection, mais, poussée par sa mère, mais surtout par Aspen qui ne veut pas qu’elle passe à côté de l’occasion d’une vie meilleure, celui-ci n’ayant aucune sécurité à lui offrir,  elle finit par s’inscrire.
On comprend, comme beaucoup d’habitant d’Illéa que le tirage au sort n’en est pas un…mais que les sélectionnées sont choisies…
A sa grande surprise, América est sélectionnée et intègre le château…
On découvre, le prince Maxon, coincé, complètement à côté de la réalité de la vie des habitants d’Illéa en dehors de son château. mais au contact d’América il va s’épanouir, se rapprocher de ses sujets, devenir plus humains.

Dans ce roman beaucoup de choses m’intrigues je l’avoue. Pourquoi dans le royaume ne trouve t’on aucun bouquin d’histoire, ni nul par d’ailleurs, ceux-ci étant interdit ? Que c’est il vraiment passé lors de la 3eme guerre mondiale ? Que recherche donc les renégats à chaque fois qu’ils pénètrent dans le château ? América va t’elle faire un choix entre Maxon, un prince droit et intègre qui peut lui offrir à elle et sa famille une sécurité qu’elle n’a jamais connue et Aspen le fougueux, son amour interdit, devenu soldat accédant ainsi à la caste des 2 ?

Beaucoup de questions, donc c’est avec pleins d’enthousiasme que je lirais le tome 2

Éditeur : ROBERT LAFFONT (12/04/2012)
Nombre de pages : 336

 

******************

 

35 candidates.
1 couronne.
La compétition de leur vie.

Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles: la “Sélection” s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

 

Dystopie·Jeunesse·Romance

La sélection – Histoires secrètes 0.5

Le Prince : La sélection : Tome 0.5

L’auteur nous offre le point de vue du prince Maxon, fils du roi Clarkson et de la reine Amberly.

Maxon vient de fêter ses 19 ans, il est temps pour lui de trouver une épouse, et pour cela il est organisé, comme la coutume le veut, la sélection. A travers un tirage au sort réalisé par le roi et ses conseillés 35 jeunes femmes seront sélectionnées et devront passer du temps au château afin que le prince n’en choisisse qu’une comme future épouse.

Il est évoqué très brièvement la naissance d’illéa après la Grande guerre, mais nous n’en sauront pas plus.

On découvre la rebelle América candidate malgré elle, issue d’une famille d’artiste, de la classe 5, chantant pour gagner un peu d’argent, dont Maxon va de suite se sentir attiré. Mais on comprend vite que Maxon est un prince “un peu coincé” très bien élevé, attachant beaucoup (trop) d’importance aux convenances… très soucieux de bien faire pour ne pas froisser son père. Dans sa très grande naïveté et honnêteté  il sera étonné de découvrir que le tirage au sort n’en ai pas un, mais les 35 candidates un choix calculés de son père et de ses conseillés.

Éditeur : R-JEUNES ADULTES (13/06/2013)
Nombre de pages : 64

*******************

Avant que 35 filles ne soient choisies pour s’affronter lors de la Sélection… Avant qu’Aspen ne brise le coeur d’America… Il y avait une autre fille dans la vie du Prince Maxon.

Ne manquez pas cette nouvelle inédite de Kiera Cass, l’auteur de la série bestseller “La Sélection” ! Dans “Le Prince”, nouvelle inédite de Kiera Cass, nous découvrons Maxon Schreave à l’aube de la Sélection proprement dite.

Dès qu’il atteint l’âge requis pour que s’enclenche le processus, Maxon se rend compte que son impatience initiale laisse peu à peu place au doute et à une certaine appréhension. S’en suivent de multiples questions sur sa capacité à aimer… et à choisir. Devra-t-il écouter son coeur ou sa raison ? Et America dans tout ça ? Son indépendance et sa forte tête viendront-elles à bout des peurs du Prince Maxon ? Cette nouvelle narrée par le Prince lui-même vous donnera les clés de son coeur, et peut-être celles de son choix ultime…

 

Dystopie·Romance

La sélection – Histoires secrètes

Histoires secrètes

La reine : La sélection : Tome 0.4

Avant de lire les 3 tomes de la sélection j’ai décidé de lire ces histoires courtes. Avec se premier tome, on découvre l’histoire d’Amberly et Clarkson.

Amberly est amoureuse du prince Clarkson depuis toujours alors qu’elle ne l’a jamais rencontré et ne le connaît que par les médias.
Elle fait partie des 35 sélectionnées qui partiront à Angeles, approcheront le prince et qui auront peut être la chance d’être l’élue de celui-ci et devenir à leur tour la princesse du royaume d’Illéa
On découvre un roi et une reine qui se déchirent , et ne vivent que de façades et de devoir d’illusion pour le bien du royaume, oubliant la souffrance de leur fils de les voir ainsi.
Le pays est divisé en plusieurs castes représentées par des numéros, en fonction de la catégorie socio-professionnelles de chacun.
Amberly est une quatre, elle vit à Honduragua, où la terre où l’eau et  l’air sont pollués.

Je ne vais pas vous en dire bien plus sur ce coup de foudre entre 2 êtres qui n’étaient pas destinés à se rencontrer.

Une “mise en bouche” plutôt simple mais efficace

Éditeur : R-JEUNES ADULTES (04/12/2014)
Nombre de pages : 65

 

**************************

Avant que ne commence l’histoire d’America Singer, une autre fille est venue au palais pour tenter d’obtenir la main d’un autre prince.
Ne manquez pas cette nouvelle numérique inédite située dans l’univers captivant de La Sélection, série bestseller de Kiera Cass, auteur numéro un des ventes du New York Times. Ce prequel se déroule avant les événements narrés dans La Sélection et adopte le point de vue d’Amberly, la mère du Prince Maxon. Vous allez découvrir une toute nouvelle Sélection, assister depuis les coulisses à la rencontre des parents de Maxon et voir comment une fille ordinaire nommée Amberly est devenue une reine adorée.