Enquête·Policier

Le cible était française- Une nouvelle aventure de Jack Reacher de Lee Child

Qui a tiré sur le président de la République française ? Une poignée d’hommes peuvent avoir réalisé cet exploit à une distance de 1300 mètres.

Quelque part en Californie…Jack Reacher découvre par hasard un message dans un journal lui étant destiné et lui demandant de prendre contact avec Rick Shoemaker.

Tom O’Day, général de l’armée, souhaite qu’il enquête,conjointement avec les Russes et les anglais, car après élimination seul 3 ressortissants de ces pays peuvent avoir réussi un tel exploit. L’américain n’est autre qu’un ancien soldat que Jack a fait arrêter.

Durant son enquête il sera aidé par la jeune Casey Nice qui travaille pour le département d’état.

Je découvre pour la 1ere fois Jack Reacher, personnage plutôt atypique : il n’a pas de maison, pas de voiture, pas de passeport, en faite il n’a rien, navigue dans tous les états-unis sans destinée…on ne sait quasiment rien de lui et ne dévoile rien durant l’histoire. On en apprend plus sur Casey Nice, angoissée par son métier, on la sent fragile et prêt à craquer à n’importe quel moment.

On retrouve un mélange de contre-espionnage, de guéguerre entre pays pour savoir quel service d’espionnage et le meilleur, une guerre des gangs et de territoire, des magouilles politiques avec pas mal d’argent à la clé. Un livre surprenant, je ne m’attendais pas du tout à cela, je pensais trouvais un personnage principal à la James Bond mais pas du tout, Jack Reacher est un homme simple mais brillant.

La fin est assez surprenante…un livre qui mêle policier, espionnage à merveille.

Éditeur : CALMANN-LÉVY (06/09/2017)
Nombre de pages : 363

*************************

Émoi dans tous les services de sécurité du monde: un inconnu vient de tirer sur le président de la République française à Paris, et la balle est américaine. Le sniper a touché l’écran de protection à la distance phénoménale de 1 400 mètres et l’avertissement est clair : la prochaine fois, ce sera au sommet du G8. Et Dieu sait combien il y fera de victimes.
Mais qui est ce tireur d’élite ? Seuls quatre hommes sont susceptibles d’avoir accompli cet exploit, et l’un deux, John Kott, est un Américain que Jack Reacher a fait mettre en prison quinze ans plus tôt. Aujourd’hui libéré, l’homme reste introuvable. Et c’est Jack Reacher que l’armée missionne en secret pour mettre la main sur le tireur.

Entre Paris et Londres, en tandem avec une jeune analyste, Reacher va se retrouver en butte à toutes sortes d’individus des services spéciaux russes, anglais et français, sans compter des assassins serbes et autres traîtres. Sa mission n’a jamais été aussi périlleuse.

 

 

 

 

Laisser un commentaire