Thriller

Le couple d’à côté de Shari Lapena

Marco et Anne sont invités à dîner chez leurs voisins  Cynthia et Graham. Mais voilà Cynthia a “exigé” qu’ils n’emmènent pas leur bébé de 6 mois, leur baby-sitter habituelle les ayant lâchée au dernier moment ils décident d’y aller tout de même en se munissant d’un baby-phone… aucun risque selon Marco, leurs maisons sont mitoyennes, Anne n’est pas très chaude, mais devant l’insistance de son mari elle cède.

Et là vous voyez le truc venir, il va arriver un truc au bébé, la petite Cora…pas louper, elle disparaît de son berceau !

L’inspecteur RASBACH commence une enquête qui va de rebondissements en rebondissements ! L’auteur ne s’attarde pas sur ce personnage, le faisant intervenir uniquement pour nous tenir au courant de l’avancement de l’enquête.

On apprend d’emblée qu’Anne est en pleine dépression post-partum, suivi par une psy depuis des années…une jeune femme fragile.

On sonde ensuite Marco, qui ne vient pas d’un milieu bourgeois au contraire de sa femme, en pleine banqueroute financière, son entreprise n’étant plus viable.

Et puis il y a la mère et le beau-père d’Anne, de riches bourgeois qui n’ont jamais approuvé le mariage de celle-ci.

Dans ce roman, l’auteur s’attache à nous démontrer  que les apparences sont bien plus important que la vérité. Un monde de riche bourgeois ou seul l’argent compte, chacun y allant de manipulations en manipulations pour arriver à son but.

On y découvre la longue descente aux enfers de Marco et Anne.
On entraperçoit la vérité assez rapidement, mais l’histoire est très bien écrite, pas de temps mort et surtout une fin imprévisible !

Un  bon thriller psychologique !

Éditeur : LES PRESSES DE LA CITE (21/09/2017)
Nombre de pages : 336

 

*******************

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le baby-phone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poing fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.

Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est ce que l’enquête va bien pouvoir mettre à jour ?

 

Laisser un commentaire