Thriller

Le jour du chien de Patrick Bauwen

 

Christian Kovak est médecin.

Lors d’une coupure d’électricité dans le métro, de jeunes délinquants s’en prennent à une jeune femme à bord filmant toute la scène et la diffusant en direct sur internet, Chrisitan s’interpose, les  délinquants fuient…

Lors du visionnage de cette vidéo la vie de Chrisitian va basculer, il croit apercevoir dans le métro sa femme Djeen décédée brutalement, quelques années plutôt, assassinée par un tueur psychopathe.

Aidé de Sam, frère de Djeen, et d’Audrey, la juge agressée dans le métro, il décide de chercher qui est cette jeune femme. Et si sa femme n’était pas morte ?

L’auteur nous monte astucieusement une histoire avec un fort un suspens, où l’on ne voit absolument rien venir, on se trompe sur l’histoire jusqu’aux dernières pages. La fin est surprenant , laissant la possibilité d’une suite à ce roman.

Je découvre cet auteur et je suis agréablement surprise.

Éditeur : ALBIN MICHEL (29/03/2017

Nombre de pages : 428

********************

 

Les ténèbres sont mon domaine. Le métro, ma cité des morts. La souffrance de mes victimes, mon plaisir.
Je suis le Chien. Inquisiteur ou Guerrier saint, comme vous voudrez. Dieu est avec moi.
Djeen, je croyais l’avoir tuée. C’était il y a trois ans. Déchiquetée par les roues du métro.
Et voilà qu’elle me menace… Je dois la retrouver avant que Kovak ne le fasse. Et ce jour-là signera l’apogée du Mal.
Sur les traces d’un tueur psychopathe, dans un Paris souterrain plus hallucinant que l’Enfer, le nouveau thriller de Patrick Bauwer un des maîtres du genre depuis L’Oeil de Caine.

Chris Kovak, médecin charmeur, s’est retrouvé veuf lorsque sa femme a été sauvagement assassinée trois ans plus tôt. Un soir, alors qu’il rentre chez lui, il assiste à une agression et reçoit une balle. La scène est filmée par un téléphone portable. Lorsqu’il se réveille à l’hôpital et qu’il voit la vidéo, il se rend compte que sa femme était là, bien vivante.

 

Laisser un commentaire