Policier·Thriller

L’homme chauve-souris de Jo Nesbø

Première enquête de l’inspecteur Harry Hole.

 

Harry Hole voyage en Australie pour enquêter sur le meurtre d’une de ses compatriotes.

Bon sa démarre bizarre, je voulais voyager en Norvège pays d’origine d’Harry et on m’envoie en Australie, déception. Je découvre, un policier alcoolique, perdu, complètement à côté de ses pompes qui tombe amoureux en 2 minutes chrono d’une serveuse…

Et la l’enquête, traîne, et retraîne, et traîne encore, avec quelques paragraphes assez intéressent, pour retomber dans la platitude.

Vous l’avez compris, je n’ai absolument pas aimé cette lecture, vraiment déçu tellement on me parlait en positif des livres de cet auteur. Je retenterai un autre de ses romans, mais pas dans l’immédiat tellement la déception est grand !

 

Editeur : Folio (9 février 2017)
Nombre de pages : 496

*************************************

Une jeune Norvégienne est retrouvée morte au pied d’une falaise en Australie. L’inspecteur Harry Hole est envoyé sur place par sa hiérarchie, soucieuse de l’éloigner suite à un événement tragique, pour assurer la liaison entre Oslo et la police locale. Plongé dans la culture aborigène alors qu’il est prié de rester en retrait de l’enquête, il tombe sous le charme d’une Suédoise et lui dévoile peu à peu son passé. Mais les meurtres sauvages se multiplient jusqu’à toucher Harry de près. Impliqué personnellement dans cette affaire, il se lance dans une traque acharnée, au risque de sombrer.

Laisser un commentaire